• Le 23 Conférence sur la pyrale du buis

    Chères amies et chers amis du château de Bouisse,

    Le mois de septembre est le mois des Journées européennes du Patrimoine.Le 23 Conférence sur la pyrale du buis

    A cet effet, j'ai le plaisir de vous convier aux deux dernières animations de notre saison 2018, le samedi 15 septembre à 17h et le dimanche 23 septembre à 15h (Cf. affiches en PJ).

    Dans les deux cas, nous parlerons de patrimoine architectural et de préservation du patrimoine local, sous des angles un peu différents :

    - le 15 septembre, visite guidée du château de Bouisse, avec un regard privilégié sur le décor peint des cheminées du 17e siècle ;Télécharger « Visite guidée Bouisse.pdf »

    - le 23 septembre, conférence de Mylène Ogliastro, directrice de recherche à l'INRA à Montpellier : "Mais quel est ce papillon qui détruit les buis ?".

    Le programme initial de la journée du 23 septembre prévoyait de célébrer les cheminées du château, et cette animation est reportée en 2019.

    L'actualité des Hautes Corbières est marquée par la prolifération spectaculaire du papillon de la pyrale du buis, par la présence de sa chenille verte dévoreuse des feuilles de buis et par la destruction massive de ces végétaux dans nos haies et forêts environnantes. Le buis de Bouisse est un patrimoine naturel, emblématique de notre territoire local : il est aujourd'hui menacé.

    Télécharger « Conférence Pyrale du buis.pdf »

    Mylène Ogliastro nous parlera de l'arrivée de ce "lépidoptère" venu d'Extrême-Orient, des raisons de son développement et des solutions envisagées pour enrayer sa propagation.

    La réservation pour ces deux animations est conseillée, par téléphone ou e-mail.

    Je vous remercie par avance pour votre participation. Bien amicalement et à bientôt,

    Philippe Ramon

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :