• Proposition de l’association : 

    Faire une action citoyenne d’achat  groupé  de bouchons spécial-piège pour une action collective dans les villages 

    Dès à présent, vous pouvez nous contacter si vous êtes intéressés (par commentaire ou écrire à commande.ccc@gmail.com)

    Le prix sera de moins de 2€ par bouchon selon le nombre de commandes (nous espérons environ 1,20€, à suivre...)


    2 commentaires
  • Voilà le petit film d'Evelyne Guibert sur les beautés de notre département à faire découvrir au grand public...

     http://www.oceanides-production.com/film-en-mosaique.html#vignette
     
    evelyne guibert Gaïtas-production
     
    coordinatrice de projets pour Océanides06 70 98 72 51 - 04 68 48 60 73
    visitez son  site


    votre commentaire
  • Bonjour à tous,

    Comme vous le savez peut-être un gros projet éolien est dans les tuyaux entre Mouthoumet et Quintillan. Samedi dernier EDF EN (EDF énergie nouvelle, filiale énergies « vertes » d’EDF) avait convié la population des communes concernées par l’implantation pour faire sa com sur l’éolien avec un petit volet sur leur projet Hautes Corbières. Autour de panneaux aux discours très orientés et parfois malhonnêtes EDF nous a vanté le bienfait des éoliennes sur le territoire (propagande de com classique pour défendre ses intérêts privés).

     

    Il s’agit d’un projet d’environ 40 éoliennes de 3 mégawatts réparties entre Quintillan et Mouthoumet (une dizaine de machines dans le secteur Mouthoumet (Col des Fourches au Roc Nitable), une douzaine de machines dans le secteur de plateaux à cheval entre Massac, Laroque-de-Fa, Dernacueillette et Davejean, et deux lignes d’une dizaine de machines dans le secteur sud-est de Quintillan) (voir zonage en PJ). Pour des contraintes d’accès et de desserte routière les machines sont limitées à des pales de 45m maxi soit environ 120 m de haut par éolienne.

    Bien entendu, nombreux à avoir une sensibilité écolo, on est par principe pour les énergies renouvelables (certains d’entre nous sont à Enercoop), mais quand elles s’inscrivent dans un contexte réfléchi et une vraie politique énergétique derrière, ce qui est très loin d’être le cas ici. Pour info ce projet est à l’initiative personnelle d’un groupe de Maires qui a sollicité des promoteurs pour retenir EDF EN (parmi d’autres promoteurs), sans aucune concertation publique avec comme fallacieux objectif la récupération de subsides pour la gestion des communes et un projet de financement d’un pseudo-projet de développement territorial qui n’existe pas.

    Nous sommes quelques-uns à être opposé à ce projet de parc éolien pour les raisons suivantes.

    Environnementales : si il y-à bien une zone rouge en terme d’enjeux éolien en France c’est bien ici dans les Hautes Corbières : 3 sites Natura 2000 (deux ZPS et une ZSC), 4 espèces de Vautours présentes dont une nicheuse proche des sites d’implantations, très gros transit quotidien de Vautours dans les secteurs concernés. Deux couples d’Aigles royaux dont les territoires seront directement impactés par le projet, de nombreux couples de Circaètes, présence d’Aigles bottés (l’Aude détient le record Français pour le nb. de couples nicheurs de ces deux dernières espèces). L’Aude est sur un axe de migration majeur pour les migrateurs ouest-Européens avec en fonction de la météo (entrées maritimes) des milliers de rapaces en migration sur les cols des Hautes-Corbières (et tous les autres oiseaux migrateurs, nocturnes notamment). Des sites d’intérêts Européens pour les Chauve-souris avec des transits importants dans les secteurs concernés. Un des hauts lieux Français pour sa richesse en orchidées avec notamment le secteur du Col des Fourches de réputation nationale pour les espèces d’orchidées rares qui y poussent. Sans parler des reptiles, insectes…

    Paysagères : L’aspect esthétique des éoliennes est discutable car assez subjectif. Néanmoins il n’existe plus beaucoup d’endroit préservés paysagèrement et sauvages comme l’est notre secteur des Corbières : ses paysages, ses immensités, et le caractère sauvage sont un des atouts remarquables du secteur, que ça soit pour le tourisme mais aussi pour ce qui nous a incité à nous y installer et à y vivre. Il faut défendre cette identité paysagère notamment vis à vis des sites touristiques des Châteaux Cathares. Quand on discute avec les gens qui viennent séjourner ici (gîte notamment) c’est cette dimension paysagère qui ressort très souvent. De plus, les secteurs concernés sont pour certains des zones pastorales intéressantes, et les éoliennes impacteront des terres agricoles.

    Economiques : les municipalités concernées sont attirées par l’appât du gain que leur font miroiter les promoteurs, néanmoins ce qui est reversé aux communes est dérisoire par rapport à ce qui est engrangé par les promoteurs privés (ici EDF EN). Pour des raison fiscales, c’est l’intercommunalité qui récupère la très grande majorité des taxes pro et autres (80% de mémoire), et croyez vous un instant que celles-ci seront redistribuées dans les territoires concernés ??

     Démocratiques : Il est hallucinant qu’un tel projet se fasse dans le dos des citoyens, sans aucune concertation, ni réunion publique. Qui plus est si c’est pour financer un projet de territoire. On prend le problème par le mauvais bout.

     Développement territorial : Puisque c’est le crédo avancé par les élus concernés pour justifier ce projet, n’aurait-il pas été plus judicieux, stratégique et démocratique de poser les bases d’un vrai projet de territoire (c’est une coquille vide pour l’instant) ambitieux avec des grands axes de travail (installation agricoles, maintien du tissu social, accès au logement, tourisme nature, revitalisation pour garder notre école…), de monter ce projet avec les citoyens, et de trouver l’ambition de le chiffrer, en cherchant et en mobilisant collectivement les financements à mettre en face ???

     

    Qui plus est avec le raisonnement de ces élus pourquoi alors chaque groupe de communes ne pourrait pas du coup légitimement demander son parc éolien ? Et du coup faire fleurir l’ensemble des Corbières de moulins à vent ?

    Qui plus est ce genre de projet pourrait être un frein au projet de développement du futur Parc Naturel Régional, outil de développement territorial (si bien orienté) qui pourrait être beaucoup plus efficace en terme de retombées pour nos communes et notre territoire.

     Techniques : les contraintes de raccordement au réseau sont importantes et pourront avoir des répercutions environnementales.

     Réduction des impacts : à l’heure actuelle les outils de réduction des collisions des machines par les chauves-souris et les oiseaux sont inefficaces. Les mesures compensatoires ne sont souvent pas suivies et surtout exemptes de gestion à moyen-long terme (on parle de 20 ans d’activité pour ce genre de parc éolien), et ne répondent pas aux logiques fonctionnelles des espèces impactées (territoires des grands rapaces notamment).

     Politique énergétique : L’Aude satisfait déjà et même dépasse la part de l’énergie renouvelable dans la consommation finale d’énergie visée à l’échelle nationale pour l’horizon 2020. Le nombre de parc éolien dans le département est énorme alors que pour autant il est l’un des plus riche de France en terme de Biodiversité. Stop, la coupe est pleine. Plus d’info ici : http://moratoire-eolien.lpo11.fr/

     C’est pour ces différentes raisons et pour débattre ensemble que nous vous invitons à vous mobiliser rapidement contre ce projet délirant.

     Il serait bien de se réunir tous ensemble pour discuter de tout ça et des moyens d’action à mettre en œuvre. Le projet n’en est qu’au stade de faisabilité (même si les communes concernées ont déjà acté par délibérations municipales les promesses de bail sur les parcelles concernées par l’implantation des machines et des accès à celles-ci). Dès lors, une mobilisation citoyenne soutenue peut encore jouer dans la balance avant d’envisager les combats de procédures. La prochaine réunion d’info d’EDF EN est prévue à Quintillan le 5 novembre à 9h00, on pourrait d’ors et déjà s’y rendre les plus nombreux possible avec force de banderoles et panneaux pour montrer aux représentants d’EDF et aux élus notre opposition (pacifique) à ce projet (sans oublier les médias).

     A bientôt,

     Matthieu & Annaïg

     P.S.: merci de transférer aux personnes de votre entourage

    Voir les zonages sur les photos ci-dessous et d'autres infos à :

    http://court-circuitencorbieres.eklablog.com/reunion-sur-le-projet-eolien-le-5-novembre-a127339232

    Projet éolien

    Projet éolienProjet éolien


    1 commentaire
  • Bonjour à tous,

    Afin de préparer une petite manif d'opposition au projet éolien d'EDF EN lors de la réunion de Quintillan de samedi 5 prochain, on pourrait se retrouver afin de préparer quelques panneaux et banderoles !
    Si vous êtes motivés, on peut se retrouver mardi soir prochain (1er novembre) chez nous à Borde Grande à Laroque-de-Fa vers 18h30, amenez vos supports, vieux pots de peinture, pinceaux, marqueurs...
    Le délai étant assez court il est difficilement concevable de préparer une réunion de débat/discussion autour du projet avant la prochaine réunion d'info d'EDF EN à Quintillan le 5, néanmoins se rassembler le 5 à Quintillan pour montrer notre opposition au projet est non seulement légitime mais stratégiquement judicieux. Pour le 5 amenez aussi vos instruments de musique pour égayez le mouvement.
    IMPORTANT, pour la crédibilité de cette action citoyenne d'opposition à ce projet il faut IMPERATIVEMENT rester dans la lutte pacifique et dans le respect des réglementations (sous peine de décrédibiliser le projet) et aussi et surtout dans le respect des personnes (même si on est en désaccord sur le fond et la forme avec ce projet), ne pas mélanger grief politique et ou conflit de personne dans ce combat.
    Même si personnellement on reste opposé au projet dans son intégralité donc pas de dialogue possible sur la forme puisque pas de consensus possible, on reste tout à fait disposer à dialoguer sur le fond et amener des propositions et argumentations sur notre position.
    Après le 5, il faudra qu'on cale une soirée pour discuter de la lutte à venir et de nos moyens d'action et de structuration (créer une asso...), voir plus largement débattre sur ce projet entre nous puisque aucune réunion publique n'est à ce jour provoquée !
    Ne pas oublier aussi dans cette histoire le projet éolien de Villerouge (à cheval entre Villerouge et Palairac) de 6 machines, à intégrer dans le projet de lutte global même si le promoteur est différent.
    Enfin, il serait super si pour les communes suivantes (Mouthoumet, Massac, Dernacueillette, Quintillan et Davejean) des personnes pouvaient demander en mairie la liste (ou alors copie de la délibération municipale) des parcelles communales sur lesquelles EDF EN dispose d'une promesse de bail par ces communes. Pour info ces délibération sont publiques, si fin de non recevoir des communes, on peut toujours saisir la CADA pour se les procurer. Nous avons récupérer la liste des parcelles de Laroque de Fa après demande au Maire qui, et c'est tout à son honneur, n'a absolument pas rechigner à nous les faire communiquer et qui reste ouvert à la discussion.

    A bientôt,

    Matthieu & Annaïg

    P.S. : bien entendu faites tourner le présent mail aux personnes susceptibles d'être intéressées et motivées  


    16 commentaires
  • Le clip des journées de la Transition :très bien fait et ultra court (1 min)

    http://www.journeetransition.org/


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique